Comment voter blanc à l’élection présidentielle ?

Publié le 12 avril 2012

L’élection présidentielle 2017 arrive à grands pas, le premier tour est prévu le 22 avril 2017.

Pour pouvoir voter aux présidentielles, vous devez avoir la nationalité française, être majeur, jouir de vos droits civiques et politiques et être inscrit sur les listes électorales.

La liste définitive des candidats est connue depuis le 18 mars, date à laquelle l’enregistrement des 500 parrainages a été clôturé par le Conseil constitutionnel.

La liste des candidats au 1er tour des présidentielles est la suivante :

  • Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière, LO)
  • François Asselineau (Union Populaire Républicaine, UPR)
  • Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès, SP)
  • Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France, DLF)
  • François Fillon (Les Républicains, LR)
  • Benoit Hamon (Parti Socialiste, PS)
  • Jean Lassalle
  • Marine Le Pen (Front National, FN)
  • Emmanuel Macron (En Marche, EM)
  • Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche, FG)
  • Philippe Poutou (Nouveau Parti-Anticapitaliste, NPA)

Malgré le nombre de candidats en lice, beaucoup de français sont indécis et ne savent toujours pas pour qui voter.

D’autres ont même pris la décision de ne pas voter ou de voter blanc.

Attention, beaucoup de personnes souhaitant voter blanc se trompe en pensant qu’il suffit de ne pas glisser un bulletin dans l’enveloppe.

Comment voter blanc à l’élection présidentielle ?

Pour voter blanc lors d’une élection il faut que les électeurs se munissent d’un bulletin sans aucune inscription et l’apportent avec eux dans l’isoloir.

En effet, les bulletins blancs ne sont pas fournies de manières officielles les jours de votes.

Une fois que l’électeur entre dans l’urne il suffit alors de glisser le bulletin que vous aurez apporté dans l’enveloppe. Votre vote sera alors comptabilisé comme un vote blanc et non comme un vote nul.

Le vote nul lui correspond à des bulletins déchirés, raturés, annotés ou absent.

Malheureusement, l’article L.66 du code électoral ne fait toujours pas de différence entre un vote « nul » et un vote « blanc » et cela n’aura que peu impacte tant que le bulletin blanc ne sera pas comptabilisé.

Commentaires (5)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *